Biotope de la Petite Amazonie

La « Petite Amazonie » est un espace naturel protégé situé au cœur de Nantes, dans le quartier Malakoff.

Qu’est-ce qu’un biotope?

Un biotope correspond à un milieu de vie délimité géographiquement dans lequel les conditions écologiques sont homogènes, bien définies, et suffisent à l’épanouissement des êtres vivants qui y résident, avec lesquels ils forment un écosystème (source : Futura sciences).

Ces terres en partie inondables initialement réservées au pâturage et au fourrage furent atteintes par les bombardements de 1944. Les trous d’obus en se remplissant d’eau ont favorisé le développement d’une végétation luxuriante, dans un biotope particulier, d’où le nom de « Petite Amazonie » donné par Claude Figureau, ancien directeur du jardin des Plantes de Nantes, et Jean-Claude Demaure, alors adjoint au maire de Nantes, chargé de l’environnement. Ce périmètre enclavé par des voies ferrées fut longtemps réservé à un projet de route pénétrante qui n’a finalement pas vu le jour.

Dans le cadre de la Fête de la science 2013, le projet « La Petite Amazonie révélée », organisé par le Conservatoire national des arts et métiers en Pays de la Loire et la Quinzaine photographique nantaise, avec le soutien de la Fnac de Nantes et de la Région Pays de la Loire, a donné carte blanche aux photographes du collectif Bellavieza et à Xavier Noël pour qu’ils donnent leur vision de ce site sauvage, guidés par le Service des espaces verts et environnement de la Ville de Nantes. Les photographies ont été exposées sur de grandes bâches, place du Bouffay.

En complémentarité de l’approche menée par le collectif Bellavieza, j’ai abordé le sujet de « La Petite Amazonie » sous l’angle documentaire, par des détails, en interrogeant son périmètre et ses limites, sa frontière entre une nature « sauvage » et une présence urbaine. Ainsi je me suis intéressé aux supports documentaires présentés lors de visites guidées par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO). Le site a fait l’objet d’une réserve foncière en vue de réaliser une infrastructure : au début des années 1970, la perspective d’un échangeur routier sur le site était formalisée par un point rouge… marqué sur l’un des documents d’un volumineux dossier d’aménagement urbain que la Direction départementale des territoires et de la mer a mis à ma disposition. J’ai complété cette « archéologie » et cette cartographie, par le choix d’une pierre de remblai provenant très probablement des fondations de la Tour Bretagne à Nantes. J’ai aussi retenu le dessin sinueux provoqué par une chenille de micro lépidoptère sur une feuille de bardane : une invitation à y voir « la forme d’une ville » chère à Julien Gracq … Tout autant objets d’intérêt sont les écritures en bordure du site ou les petites planchettes d’un jeu proposé près du « Péage Sauvage », œuvre du collectif de Rotterdam réalisée pour Estuaire 2012. Rendre compte de cet endroit si particulier consistait à m’approcher au plus près de la végétation et à prendre de la hauteur depuis une tour de Malakoff, seule option pour appréhender dans une vue d’ensemble les 17 hectares de ce territoire urbain, dans une confrontation entre le « petit » et le « grand ».

Xavier Noël

Qu’est-ce qu’un biotope?

Un biotope correspond à un milieu de vie délimité géographiquement dans lequel les conditions écologiques sont homogènes, bien définies, et suffisent à l’épanouissement des êtres vivants qui y résident, avec lesquels ils forment un écosystème (source : Futura sciences).

La petite Amazonie

Site de la série de photographies réalisée par le collectif Bellavieza

Biotope de la Petite Amazonie

Photographies exposées sur de grandes bâches, place du Bouffay

Biotope de la Petite Amazonie

Documents

17eme quinzaine photographique nantaise – Exposition <em>La petite Amazonie</em>, Bellavieza et Xavier Noël

17eme quinzaine photographique nantaise – Exposition La petite Amazonie, Bellavieza et Xavier Noël

Pin It on Pinterest